Château de Montreuil Bonnin
Restauration des maçonneries, création d'une couverture contemporaine, création d'une fausse voûte bois et aménagement intérieur
Le château de Montreuil-Bonnin est construit dans le courant du XIIe siècle afin de participer à la protection de la ville de Poitiers dans le cadre du conflit entre Capétiens et Plantagenets. Il connaît une campagne de construction aux XVe puis XVIe siècles, le donjon est alors surélevé et couvert par une voûte hémisphérique rare pour l’époque.
A la Révolution, le château devient Bien National et sert de carrière de pierre et le donjon tombe rapidement en ruines. Il est classé sur la première liste des Monuments Historiques de 1840, mais le donjon continue de se dégrader.
Le profil ruiniforme du donjon fait aujourd’hui partie intégrante de l’histoire du bâtiment et du paysage alentour. Le projet prévoit sa réhabilitation et sa restauration tout en préservant son aspect extérieur, sans chercher la restitution ou la restauration stylistique.
L’ensemble des maçonneries des murs et les vestiges de la voûte est restaurée. L’arase ruiniforme des murs est dégagée de sa végétation et l’emplacement du crénelage du XVe siècle est rendu visible. Le donjon reçoit une couverture contemporaine dissimulée. A l’intérieur, les deux cheminées à hottes pyramidales et piédroits moulurés du XVe siècle sont restaurées. Les planchers d’origine sont restitués et reçoivent une petite salle d’exposition et une chambre d’hôte.
Edifice classé au titre des Monuments Historiques
Maîtrise d’ouvrage : privée
Mission : complète
chantier en cours
Restauration du Donjon du château de Montreuil Bonnin
1 sur 8
Infos